Calendrier

juillet 2017
dimlunmarmerjeuvensam
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031

Le monument aux morts

 

Monument aux mortsAprès les horreurs de la première guerre mondiale de 1914-1918, il fallait un symbole fort pour honorer et pour commémorer ceux qui avaient souffert et perdu la vie pour la liberté ; un symbole perpétuel, pour qu'au fil des générations, hommage leur soit rendu et pour entretenir le devoir de mémoire.
En 1919, une loi d'Hommages aux Combattants fut promulguée et des subventions ont été accordées aux communes pour glorifier les héros morts pour la Patrie sous la forme d'un monument sur lequel on viendrait se recueillir chaque 11 novembre, jour de l'Armistice de 1918.

Il existe plusieurs sortes de monuments aux morts : 

- Les Cénotaphes (monuments sans corps)

- Les Monuments Nationaux qui abritent des corps

- Les Monuments Pacifiques.

Celui de Pommiers est un Cénotaphe.

monument aux mortsPar délibérations n° 287 du 00.00.1926 et n° 306 du 00.00.1927 le conseil municipal, sous la présidence de M. Emile HERY, maire, a choisi l'emplacement, les plans et les fournisseurs.
Le monument fut confié à l'entreprise CHATELAIN-L'EVEQUE (28 à 46, faubourg St Christophe à Soissons) pour un montant de 13 000 Francs.
L'entreprise RAPILLIARD (Maison Rouge à Mercin-et-Vaux) a fourni la grille pour 1 700 Francs. Les fondations restaient à la charge de la commune.
Une souscription, lancée en 1926 avec la création d'un comité composé de : M. BRUNEHANT Louis, Président d'honneur - M. HERY Emile, Président - M. DU BOYS Charles, Membre - M. VENDEVILLE François, Trésorier - M. CUVILLIER Achille, Membre - M. GANDREMY Rémy, Membre - M. MORA Achille rapporta 7  075 Francs.

M. BRUNEHANT fit un don de 1 000 Francs et M. DU BOYS un de 2 000 Francs.
Deux fêtes du Muguet furent organisées et des cartes postales représentant le monument vendues.

En 1920, Pommiers est cité à l'ordre de l'armée : "La localité de Pommiers a été systématiquement détruite par les Allemands lors de leur repli de 1917. Envahie et occupée par l'ennemi en 1918, elle a toujours montré une attitude fière et digne dans les épreuves sans cesser d'avoir foi en la victoire de nos armées".

Le 21 octobre 1920 la Croix de Guerre lui est décernée pour citation à l'ordre de l'armée au cours de la campagne 1914-1918 contre l'armée allemande et ses alliés.
Le diplôme est encadré dans le bureau du secrétariat de mairie.
La croix est en tête de la plaque commémorative aux morts pour la France 1914-1918 dans le hall de la mairie.

C'est pourquoi le monument aux morts porte sur chaque face du sommet la croix de guerre et que la base de la face avant Est ornée d'une branche de laurier, symbole de vertu militaire (la branche de chêne signifiant vertu civile).
La face avant du monument rend honneur aux soldats. Les faces droite et gauche portent les noms des enfants de Pommiers morts pour la France en 1914-1918. Sur la face arrière, sont inscrits les noms des victimes civiles. Sur la face gauche, a été ajouté le nom de Pierre BATAILLE : mort pour la France en 1940 lors de la guerre 1939-1945.

Tous ces noms sont rappelés sur la plaque commémorative de la mairie et sur le socle du calvaire du cimetière.

Le monument a été inauguré le 4 novembre 1928 (voir le programme et la photo). M. Emile HERY est le maire de Pommiers (du 17 mai 1925 au 14 décembre 1930).
Parmi les invités, M. Paul DOUMER, président du Sénat. Il sera Président de la République du 13 juin 1931 au 6 mai 1932 (assassiné).

En 1928, Pommiers faisait partie de l'archiprêtre de Soissons et de la paroisse de Mercin-et-Vaux. Le curé était Alfred VIEVILLE, né à Chauny en 1873.

Dans les années 1980, a été posée une plaque par les ACPG (Anciens Combattants et Prisonniers de Guerre) : A leurs Frères d'Armes. En 1992, le parvis de l'église a été entièrement remanié (ou plutôt : modifié) : nouveau soubassement, grille démontée, ajout de 2 bancs, création de pelouses avec bordures en pavés et végétalisation. En 2003, une plaque a été posée sur le socle :

"Aux martyrs, veuves et orphelins victimes des guerres du XXe siècle".

monument morts 2monument morts 1



ici

Site Officiel du village de Pommiers - Aisne